jeudi 29 septembre 2016

Les temps de prière du Jeudi

Prier ensemble à Bellevue : C'est possible !


Tous les jeudis, de 12h40 à 13h00, des élèves et des adultes se retrouvent pour prier ensemble dans la belle chapelle de l'établissement.

Ce rendez-vous réunit dans la simplicité, chaque semaine entre quinze et vingt personnes. Pour eux, c'est une vraie respiration dans la semaine, et l'occasion de se découvrir frères et soeurs autour de la Parole de Dieu. Pour le reste de la communauté, c'est un signe fort : Notre projet s'enracine bien dans l’Évangile prié et vécu au cœur de toute la vie de l'établissement.

N'hésitez pas à nous rejoindre, vous êtes les bienvenus !


mercredi 28 septembre 2016

La mini-homélie de la semaine ! ... n°3



« Si vous aviez de la foi gros comme une graine de moutarde, vous auriez dit au sycomore que voici : ‘Déracine-toi et va te planter dans la mer’, et il vous aurait obéi. »
(Lc 17, 5-10)


Il arrive bien souvent que la connaissance des univers symboliques de la Bible et de la tradition chrétienne apporte à notre compréhension des textes, même les plus célèbres, une richesse nouvelle. L’Évangile de ce Dimanche en est une illustration. 

A la première lecture, cette Parole du Christ souligne simplement notre manque de foi en nous montrant tout ce que nous pourrions faire de 'merveilleux' si nous en étions moins dépourvus. Mais honnêtement, n'aurions nous rien d'autre à faire de notre peu de foi, que de déraciner des arbres magnifiques pour les 'planter' dans la mer ? N’y a t'il pas autre chose que le Seigneur veuille nous faire entendre ? Peut-être .... 

Une approche symbolique peut nous donner des éléments de réponse.
-  Dans le monde biblique, la mer représente le mal, la peur, le doute, la mort. Quand l’Évangile nous dit que Jésus marche sur l'eau, c’est sur ce mal qu’il manifeste sa puissance.
- Le sycomore, quant à lui représente la vanité des biens matériels, la sécurité illusoire que confèrent le sentiment du bon droit et les convictions bien enracinées. C’est cette vanité que Zachée dépasse et laisse derrière lui en grimpant sur le sycomore pour enfin rencontrer le Christ.


On peut alors entendre dans ce verset, une invitation à puiser dans notre peu de foi pour déraciner du vain confort dans lequel nous nous plaisons tant, l’arbre de nos certitudes, et pour aller le planter ‘dans la mer’, là ou sévissent le mal et la souffrance, là ou, avec le Christ, nous pouvons être les promoteurs du bien, de l’amour, de la vérité et de la Vie.


Alain Novel

mardi 27 septembre 2016

La citation de la semaine .... n°3

"J'essaie toujours de retrouver la trace de l'homme ..."


 "On a parfois du mal à concevoir et à admettre, mon Dieu, tout ce que tes créatures terrestres s'infligent les unes aux autres en ces temps déchaînés.
Mais je ne m'enferme pas pour autant dans ma chambre, mon Dieu, je continue à  tout regarder en face, je ne me sauve devant rien, je cherche à comprendre et à  disséquer les pires exactions, j'essaie toujours de retrouver la trace de  l'homme dans sa nudité, sa fragilité, de cet homme bien souvent introuvable.  Enseveli parmi les ruines monstrueuses de ses actes absurdes. ... Je regarde ton  monde au fond des yeux, mon Dieu, je ne fuis pas la réalité pour me réfugier  dans de beaux rêves - je veux dire qu'il y a place pour de beaux rêves à côté de  la plus cruelle réalité - et je m'entête à louer ta création, mon Dieu, en dépit  de tout !" 

Etty Hillesum -Une Vie Bouleversée - 1942

vendredi 23 septembre 2016

A Alès, la Présentation de Marie accueille ses nouveaux collaborateurs !

Accueil des nouveaux de Bellevue et Notre-Dame : Jeudi 22 Septembre 2016

Comme chaque année, les soeurs de la Présentation reçoivent à la communauté les nouveaux enseignants, éducateurs et personnels de l'Institution Bellevue ainsi que ceux de l'école Notre Dame. Pendant cette soirée fraternelle et festive, 'anciens' et 'nouveaux' se rencontrent et partagent leur bonheur de travailler dans un établissement de la grande famille "Marie Rivier".


C'est une occasion supplémentaire pour tous, , autour d'un magnifique buffet, de faire vivre les valeurs de la congrégation : Accueil, ouverture, joie et esprit de famille.

Un grand merci aux sœurs pour leur accueil, et à tous les participants pour leur disponibilité !

mercredi 21 septembre 2016

La mini-homélie de la semaine ! ... n°2



« S’ils n’écoutent pas Moïse ni les Prophètes, quelqu’un pourra bien ressusciter d’entre les morts : ils ne seront pas convaincus. » (Luc 16, 19-31)

Ce dernier verset de la célèbre parabole du riche et du pauvre Lazare sonne comme un avertissement. Aucun signe, aucun miracle, même le plus spectaculaire qui soit, ne peut à lui seul entraîner la conversion.

La puissance de l’Amour de Dieu ne se révèle pas de l’extérieur, par un phénomène extraordinaire qui s’imposerait à nos sens. Un miracle ne peut transformer, convertir un cœur et le tourner vers l’Amour, s’il n’a pas été d’abord touché et travaillé par la Parole. 

Nous avons déjà, dans l'ordinaire de nos vies, tout ce dont nous avons besoin pour pouvoir librement marcher dans la lumière. La méditation et le partage de la Parole, la pratique de la charité manifestent aujourd'hui la présence du Ressuscité dans le monde. Le miracle est en nous, ne l'attendons pas au dehors !


Alain Novel

mardi 20 septembre 2016

La citation de la semaine .... n°2



Les femmes sont la vie ....

« Qu’est-ce qu’une femme ?
Personne ne sait répondre à cette question, pas même Dieu qui pourtant les connaît pour avoir été engendré par elles, nourri par elles, veillé et consolé par elles. Les femmes ne sont pas Dieu. Elles ne sont pas tout à fait Dieu. Il leur manque très peu pour l’être. Il leur manque beaucoup moins qu’à l’homme.
Les femmes sont la vie en tant que la vie est au plus près du rire de Dieu. Les femmes ont la vie en garde pendant l’absence de Dieu, elles ont en charge le sentiment limpide de la vie éphémère, la sensation de base de la vie éternelle. »

Christian BOBIN, « Le très-bas », 1992

dimanche 18 septembre 2016

Ouverture du synode des jeunes dans le Gard !


http://synodejeunes30.fr

Le diocèse de Nîmes lance son Synode des jeunes !

 www.synodejeunes30.fr

En chemin pour une Église qui bouge : Prends la parole !




Le Samedi 17 Septembre, Mgr Wattebled, évêque de Nîmes a ouvert le synode des jeunes. Cette démarche qui durera 18 mois, invite les jeunes gardois à se mettre en marche pour aider l’Église à mieux annoncer la Bonne Nouvelle au monde d'aujourd'hui.

Cette démarche inédite dans le Gard commence par une grande consultation de tous les jeunes afin qu'ils expriment leurs visions de la société, de l’Église, de l'avenir. Un questionnaire à remplir en ligne est disponible ici.  L'avis de chacun compte. La démarche se poursuivra par des assemblées qui feront des propositions concrètes au diocèse de Nîmes. L'Eglise bouge, ne manquons pas l'occasion !

Voici quelques photos de ce lancement ainsi que du concert-louange de Glorious qui a terminé la journée en beauté.








vendredi 16 septembre 2016

La mini "homélie" de la semaine !



Évangile du dimanche 18/09 : « Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent » (Luc 16, 10-13)


L’Évangile de ce dimanche nous rappelle que l’argent n’est pas une chose mauvaise en soi. Nous le savons bien, il est possible, et bien sûr souhaitable de faire le bien avec l’argent. Inventé par l’homme pour l’homme, il a pour vocation à mettre en relation, à créer du lien. En revanche, ce qui est condamnable, c’est de faire de l’argent son maître, accepter de le servir, le placer au sommet de notre monde : en faire une idole.
Servir l’argent, c’est nourrir l’illusion que je peux tout maîtriser, et finalement choisir l’esclavage.
Servir Dieu, c’est accepter que je suis créé, et finalement découvrir le cadre dans lequel je suis libéré. 

Alain Novel

Agenda