mercredi 12 octobre 2016

La mini-homélie de la semaine ! ... n°5

« Dieu fera justice à ses élus qui crient vers lui » (Lc 18, 1-8)

Cette parabole bien connue nous présente une veuve confrontée à un juge inique. A force d'insistance elle finira par obtenir justice. Jésus se sert de ce court récit pour nous rassurer et nous faire tenir bon dans la prière et l'espérance : Si un juge sans scrupule finit par céder aux demandes "assommantes" de la veuve, croyons bien que notre Père qui nous aime infiniment finira bien par répondre à nos prières.

Je me plais toutefois à tirer également de cet Évangile un enseignement plus immédiat. La veuve réclame "justice contre (son) adversaire." Et cet adversaire est également le nôtre, le mal, à l’œuvre dans le monde ... et en nous.  La solution au mal n'est pas à chercher dans la justice des puissants qui "ne craignent Dieu ni ne respectent les hommes". Elle est de notre ressort, dans notre capacité à ouvrir les yeux et à dénoncer inlassablement ce qui divise, abîme et défigure notre humanité. Sans le secours du Seigneur, notre espérance, nous ne pourrions tenir dans ce combat quotidien, mais avec lui nous devons continuer à crier et à agir pour la justice, jusqu'à, s'il le faut, devenir comme la veuve : "ASSOMMANTS".
Alain Novel

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Agenda