jeudi 3 novembre 2016

La mini-homélie de la semaine ! ... n°7

Evangile : « Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants » (Lc 20, 27-38)

Dans l’Évangile de ce dimanche, Jésus s'exprime, ce qui est assez rare, sur ce qui nous attend à la résurrection. Il le fait en réponse à une question "piège" posée par des sadducéens, membres d'un courant du judaïsme de l'époque connu pour ne pas croire en la résurrection des morts.

En ce dimanche qui suit la Toussaint et avec l'attention particulière que nous portons en cette période au souvenir de nos défunts, la réponse du Christ résonne encore plus fortement : "Il n'est pas le Dieu des morts, mais des vivants !" Notre Dieu est bien celui du tombeau vide. Et la Vie qu'il nous promet n'est pas le simple prolongement de celle que nous connaissons aujourd'hui. Elle est transformée, renouvelée par l'amour de Dieu, elle n'est plus que Vie. La Résurrection, c'est la défaite de la mort, et la défaite de toutes nos morts, de tout ce qui encombre et obscurcit nos vies. Ressuscités, nous serons pour l'éternité ce qu'il y a de meilleur en nous. Déliés de la mort, nous serons, comme ceux que nous aimons et qui apparemment nous ont quittés, et avec eux, vraiment "enfants de Dieu, et enfants de la Résurrection".

Alain Novel

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Agenda