mardi 19 décembre 2017

Noël 2017




Il y eu un soir, il y eu un matin ;
Dans le silence de la nuit
Au cœur de notre humanité,
Entre l’âne et le bœuf,
Un enfant est couché dans la paille.

Entre Joseph et Marie,
Dans la douceur de leurs présences,
Il s’offre à notre contemplation,
Comme une aurore d’un jour nouveau.

De tous les horizons de la terre et de l’univers,
Dans l’espace infini du temps,
Ils viennent célébrer et adorer Celui qui Est,
En lui offrant ce qu’ils sont avec leurs richesses et leurs pauvretés,
Leurs espoirs et leurs échecs,
Dans la lueur tamisée d’une étable.

Au cœur de nos doutes et de nos fragilités,
Sa Lumière nous révèle l’Amour dont nous sommes aimés,
Pour renaître à notre dignité originelle.
Baume de joie et de paix sur nos blessures,
Nos vies s’unifient à tous ceux qui franchissent le seuil.

Il y eu un soir, il y eu un matin.
Au creux de nos désirs, la porte est ouverte.
La rencontre avec l’au-delà de tout, avec les autres, avec nous-mêmes,
Est possible dans le secret de nos cœurs,
Nos pensées, nos paroles et nos actes.

Gloire à Dieu au plus haut des cieux,
Paix et Joie sur la terre des humains qui osent les rencontres,
Et la main tendue.

Yves Kerbrat

Agenda